Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Épidémie: les victimes de la peste augmentent

5 octobre 2017 22:36
17 0
Épidémie: les victimes de la peste augmentent

La peste est loin d’être maîtrisée. Le huitième cadavre suspect de peste à Antananarivo-ville, a été mis en terre à la fosse commune d’Anjanahary, en fin d’après-midi, hier. En provenance de Manandriana, dans le district d’Avaradrano, il est décédé en chemin pour se procurer des soins dans un grand hôpital d’Antana­narivo, le jour même. « Les signes cliniques nous ont amenés à dire qu’il s’agit d’une peste pulmonaire. Il aurait présenté de la fièvre, des toux avec des crachats striés de sang, de la douleur thoracique. Le test de diagnostic rapide (TDR) l’a confirmée », indique une source concordante.

Ni ce cas, ni celui de l’adolescente décédée à Ilafy et enterrée à Ambohimailala, mardi, ne sont encore indiqués dans les dernières statistiques du ministère de la Santé publique, affichées  hier à 11 heures 30. Par contre, deux décès enregistrés dans le district d’Atsimondrano, ainsi qu’à Tsiroanomandidy, entre le 3 et le 4 octobre, ont été soulevés.

« Cela signifie que la population commence à connaître les précautions à prendre, en cas de symptômes suspects. Traités à temps, ils seront guéris .

Vingt districts sont maintenant touchés par l’épidémie de peste. La plupart sont des zones pesteuses, mais la maladie a également sévi à Mahajanga, Toliara, et Toamasina, des zones non pesteuses, selon le ministère de la Santé publique. Dans ces vingt districts, le ministère a compté cent quatre vingt quatorze cas. Soixante-huit d’entre eux se sont produits à Antananarivo et quarante à Toamasina. Il y a encore six mois avant la fin de la saison de peste.

Source: lexpress.mu

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0