Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Attaque terroriste à Bruxelles: Neutralisé par des militaires, le suspect est décédé... sans faire de victime (PARQUET)

21 juin 2017 02:15
48 0
Attaque terroriste à Bruxelles: Neutralisé par des militaires, le suspect est décédé... sans faire de victime (PARQUET)

Le suspect a rapidement été neutralisé par des militaires après avoir provoqué une petite explosion dans la gare, mardi soir, peu avant 20h50... Son décès est confirmé par le parquet fédéral.

Un individu portant un sac-à-dos et une ceinture d'explosifs a été neutralisé et sérieusement blessé au niveau -1 de la Gare Centrale. Il est décédé, confirme le parquet.. Il aurait déclenché son dispositif au moment où l'attention des militaires "s'est portée sur lui". Personne n'a été blessé. Il y aurait des dégâts mais heureusement pas de victime. Selon un agent des chemins de fer, le suspect tenait des propos en rapport avec le djihad et aurait crié "Allah Akbar" au moment de l'explosion.

A la suite de l'explosion, un mouvement de panique a éclaté dans la gare Centrale et sur les voies. La gare a ensuite été évacuée.

Sur place, la police attend le SEDEE car l'individu présente encore des fils (probablement d'une ceinture d'explosifs) sur son corps. Il est possible qu'il portait une ceinture d'explosifs.

Le SEDEE, spécialisé dans la gestion des engins explosifs, a également examiné un véhicule suspect garé au marché aux Herbes.

Le parquet fédéral, qui a repris le dossier a donné une conférence de presse devant la gare vers 23h. Le suspect, neutralisé par des militaires après avoir provoqué une petite explosion dans la gare, mardi soir, peu avant 20h50, se trouvait toujours vers 23h30 sur le sol, immobile.

La grand-place de Bruxelles s'est vidée "en quelques secondes" rapporte un restaurateur. La gare centrale a été évacuée.

Les lignes de métro 1 et 5 circulent mais ne s'arrêtent pas à gare centrale sur ordre de police, annonce la STIB. Les utilisateurs de la SNCB lésés peuvent utiliser le métro gratuitement car plus aucun train ne traverse la jonction nord-midi .

Le commissariat du centre-ville est encore bouclé mais l'activité est revenue à la grand-place, selon un journaliste sur place. Le futur bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, s'est rendu sur place.

Source: lalibre.be

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0