Coup dur pour certains travailleurs: le capital de l'assurance groupe risque d'échapper aux proches

25 septembre 2015 06:36

17 0

Coup dur pour certains travailleurs: le capital de l'assurance groupe risque d'échapper aux proches

Voici une information qui va concerner de très nombreux travailleurs en Belgique. Dans certains cas, l’assurance groupe constituée auprès d’un ancien employeur échappera aux proches si le contractant décède avant ses 65 ans. Il y a environ, en Belgique, 1,3 million de travailleurs disposant d’un ou plusieurs contrats "dormants".

Dans certains cas – dont le décès avant 65 ans–, un précédent changement d’employeur risque d’avoir des conséquences importantes: les proches ne recevront pas les réserves de l’assurance groupe constituées auprès d’un ancien employeur, indiquent ce vendredi L’Echo et De Tijd.

Les proches parents ne reçoivent rien, dans certains cas, si le travailleur a laissé le capital constitué auprès de son ancien employeur et décède avant ses 65 ans. Cela vaut pour tous les contrats d’assurance de type "capital différé sans contre-assurance" et, donc, sans remboursement (CDSR). Chez Axa, une des plus importantes sociétés proposant des assurances groupe dans notre pays, ce sont pourtant les contrats les plus courants.

Si l’employé ne prend aucune disposition et décède avant ses 65 ans, les assureurs peuvent conserver les réserves constituées.

Selon les chiffres de 2013, il y a en Belgique 1,3 million de travailleurs disposant d’un ou plusieurs contrats "dormants". On ne connaît pas le montant de ce capital.

Source: sudinfo.be

Pour la page de catégorie

Loading...