EDF et CGN scellent leur alliance dans le nucléaire britannique

21 octobre 2015 13:40

10 0

LONDRES/PARIS (Reuters) - EDF, son partenaire chinois CGN et le gouvernement britannique ont conclu mercredi une série d'accords en vue d'une décision finale d'investissement dans le projet de construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre.

En vertu de ces accords, l'électricien public français détiendra 66,5% du projet et CGN investira 6 milliards de livres sterling pour en acquérir 33,5%.

Le projet de Hinkley Point est estimé à 18 milliards de livres sterling (24,5 milliards d'euros), soit l'équivalent selon EDF du montant de 16 milliards - en livres de 2012 - prévu il y a deux ans. La mise en service du premier EPR britannique est prévue pour 2025, à comparer avec une date de 2023 annoncée précédemment.

Le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy a précisé lors d'une conférence téléphonique que la décision finale d'investissement dans Hinkley Point interviendrait "dans quelques semaines".

L'accord prévoit également que CGN prendra 20% du projet de construction de deux autres EPR à Sizewell, dans l'est du pays, pour lequel EDF ne prévoit pas de décision d'investissement avant trois ou quatre ans.

Source: fr.reuters.com

Pour la page de catégorie

Loading...