Grèce: Juncker refuse de parler à Tsipras à la veille d’un G7 crucial

6 juin 2015 18:33

15 0

Grèce: Juncker refuse de parler à Tsipras à la veille d’un G7 crucial

«Le président Juncker et le Premier ministre Tsipras vont certainement rester en contact dans les jours qui viennent», comme convenu lors d’une réunion mercredi soir à Bruxelles, a souligné une porte-parole de la Commission.

Lors de cette réunion, à laquelle assistait aussi le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, M. Juncker a exposé la liste des réformes exigées par les créanciers de la Grèce (UE, FMI et BCE) en échange du versement d’une tranche de 7,2 milliards d’euros d’aide au pays, au bord de la faillite.

Les créanciers demandent qu’Athènes fasse des économies supplémentaires de trois milliards d’euros, en exigeant notamment une hausse de la TVA sur l’électricité ou des coupes dans les retraites des plus démunis, inacceptables pour le dirigeant issu de la gauche radicale.

En rentrant à Athènes, M. Tsipras a surpris tout le monde en regroupant les 1,6 milliard d’euros de paiements au FMI dus en juin, alors qu’un prêt de 300 millions d’euros arrivait à échéance vendredi.

Devant le Parlement grec, il a fustigé des exigences «absurdes», tout en affirmant qu’Athènes était «plus près que jamais» d’un accord avec ses créanciers. Il a aussi exigé une «solution définitive» sur «la viabilité de la dette grecque».

Source: lavenir.net

Pour la page de catégorie

Loading...