Sarkozy n'accorde "aucune crédibilité" à Jérôme Lavrilleux

14 octobre 2015 17:28

30 0

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a dit mercredi n'accorder "aucune crédibilité" aux propos de Jérôme Lavrilleux, qui l'accuse de ne pas assumer sa responsabilité dans le système de fausses factures mis au jour dans le financement de sa campagne de 2012.

Dans une interview à paraître jeudi dans L'Obs, Jérôme Lavrilleux, ex-directeur adjoint de la campagne de 2012, estime que Nicolas Sarkozy, entendu début septembre dans l'enquête dite "Bygmalion", a adopté "un système de défense voué à un échec total" en évoquant une fraude concertée entre l'UMP et la société de communication Bygmalion.

Le président des "Républicains", défendu toute la journée par ses proches, a réagi sur BFM TV en marge d'un déplacement à Limoges : "Je n'attache aucune importance, aucune crédibilité à ces propos", a-t-il dit. "La justice est saisie, on verra."

Député européen et ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé, Jérôme Lavrilleux s'en prend à Nicolas Sarkozy après l'avoir, jusqu'alors, dédouané.

"Oui, les comptes ont débordé de tous les côtés. Il n’y a que Nicolas Sarkozy pour dire dans sa déposition que cette affaire ne concerne pas sa campagne. C’est un système de défense voué à un échec total. Il adopte le même dans toutes les affaires où il est entendu : c’est pas moi, c’est l’autre", déclare Jérôme Lavrilleux.

Source: fr.reuters.com

Pour la page de catégorie

Loading...